Contact
  • Accueil / Entrée

    accueil

    Espace d’accueil et d’information. Toilettes. En accès libre, l’espace boutique et librairie vous y attend.

    L'agropastoralisme

    L'agro-pastoralisme

    Habitée au moins depuis la protohistoire, la montagne est un conservatoire des traditions. On y voit le quotidien du berger et de l’agriculteur, leur rôle dans l’alimentation. Les instruments du métier figurent sur des stèles.

    Auditorium

    Auditorium

    Argialde

    Argialde

    Ce vaste puits de jour rappelle les verrières coiffant les escaliers des maisons bayonnaises traditionnelles. L’ensemble du parcours s’organise autour de lui.

    Salle Xokoa

    Salle Xokoa

    En accès libre pour un moment de détente, de travail ou un café. Lieu privilégié des activités culturelles du musée : conférences, présentations de livres, concerts et expos photos.

  • Activités maritimes et fluviales

    La batellerie de l'Adour est illustrée par des outils de chantier naval et des bateaux, des peintures, des écrans vidéo. Evocation de l’activité maritime appliquée à la pêche (chasse à la baleine), le négoce, la guerre (corsaire) et l’émigration.

    L’artisanat

    Les arts domestiques sont proposés dans les foires et marchés. Artisanat du costume et ses accessoires, objets liés au puisage de l’eau et au transport, évolution des habits populaires.

    Le mobilier

    Une maquette d’une maison traditionnelle (Etxe) préside l’évocation du charpentier-menuisier et du tailleur de pierre. La cuisine et la chambre introduisent de belles pièces de mobilier et de vaisselle.

    La cuisine

    La maison et son mobilier

    Une maquette d’une maison traditionnelle (Etxe) préside l’évocation du charpentier-menuisier et du tailleur de pierre. La cuisine et la chambre introduisent de belles pièces de mobilier et de vaisselle.

    Le négoce

    Les portraits des armateurs et des négociants et leur mobilier bourgeois introduisent à l'activité économique du port du XVIIe au XIXe siècle. Monnaies et orfèvrerie illustrent le rôle financier.

    Maquette du port de Bayonne en 1800

    Les deux rives de l’Adour et le confluent avec la Nive montrent une intense activité navale et commerciale avec les chantiers et les entrepôts. Bateaux de rivière et navires de haute mer transportent marchandises et individus.

    Salle Argitu

    Espace dévoué au service des publics : accueil des groupes scolaires et formation des enseignants.

  • Des idées et des hommes

    La naissance d'une identité basque à travers les siècles : des luttes religieuses aux guerres en Espagne, de la naissance du nationalisme à la redécouverte du Pays Basque par les artistes.

    Croyances et religion populaire

    Présentation de l'architecture des églises et chapelles avec leur décor naïf. Procession de la Fête-Dieu, rites du deuil, pèlerinage de Compostelle et pratiques de sorcellerie sont évoqués.

    La fête profane

    L’esprit de la fête est popularisé par les carnavals et la pastorale. Des instruments de musique en vitrine et de grandes peintures, des vidéos font voir et entendre les danses et le chant.

    Les jeux, la pelote basque

    Rugby, jeux de cartes et de quilles accompagnent le sport basque original : la pelote. Le regard esthétique des artistes introduit l’évolution des instruments et le travail des artisans.

    La pelote

    La cité épiscopale

    L'histoire du diocèse de Bayonne est illustrée par les arts décoratifs et par des objets symboliques et du culte. Portraits religieux, boiseries de la cathédrale et vitraux basques du XXe siècle.

    Le judaïsme

    Documents, estampes, portraits et mobilier du culte public et privé représentent l’histoire de la communauté juive de Bayonne issue des séfarades, chassés de la péninsule ibérique en 1492.

    Nestor Basterretxea

    Le régionalisme néo-basque trouve son aboutissement dans un art universel illustré par les œuvres de grands artistes : les stèles de Nestor Basterrexea témoignent de l’inspiration du terroir traditionnel dans la création la plus contemporaine.